Dans une petite ville, un vieux manoir hanté où cohabitent des souris pas comme les autres et des orphelins curieux et espiègles.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Une belle journée de printemps au manoir [PV Leïla Carter et Sebastian Missola]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Sebastian Missala

avatar
Assistant Event
-Enfin terminé.

Sebastian venait de potasser ses cours de long en large pendant trois heures et le soleil était à son zénith. Oui, je vous l’accorde, c’était éreintant, mais le bac approchait. Seb ne s’en souciait guère car ce qu’il voulait c’était de l’obtenir le plus tôt possible pour pouvoir accéder à la fac. Il était d’ailleurs bien partit. Premier de sa classe et ayant eu les meilleurs résultats du lycée pour ses bacs blancs il n’avait pas de soucis à se faire concernant son passage en terminal non plus.

Il caressa Gal qui était posé sur ses jambes avant de le prendre et de le poser sur le lit. Seb s’étira une bonne minute car rester avachi sur ses livres le dos courbé, autant de temps, ça vous donne de ces courbatures… Il jeta un coup d’œil par la fenêtre et aperçu la monitrice de musique en train de fumer.

-Pourquoi n’irais-je pas lui dire bonjour.

Il pensait tout haut une nouvelle fois. Il saisit l’une de ses vestes et claqua la porte.
Une fois dehors, il s’approcha de la monitrice et lui dit gentiment :

-Un peu de soleil ça fait du bien n’est-ce pas ?

En effet, ces derniers temps le soleil n’avait pas été au rendez-vous. Mais bon lui s’en moquait bien car il avait passé les dernier jours à réviser ou à lire.

P.S(Désolé de faire un si petit post mais il n'a pour effet que de lancer le RP. Je ferais mieux la prochaine fois ^^')



Dernière édition par Sebastian Missala le Dim 17 Mar - 10:24, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Leïla Carter

avatar
Modou Général



~ I was made to hit in America ~

Voilà une phrase que notre petite punk se répétait sans cesse lorsqu'elle arpentait les routes avec les anciens membres de son groupe, des amis fidèles et tous plus déjanté l'un que l'autre, ils rêvaient tous de célébrité, de percer dans la musique, remplir des salles de concert, en passant par le Tokyo Dôme, la petite salle du CBGB, le Madisson Square Garden ou encore le Fox Theater de Détroit. Au lieu de ça, Leïla avait ranger son violon et grâce à sa formation artistique et musical, elle avait décrocher un poste dans un pensionnat. Non pas que sa lui déplaisait bien au contraire elle adorait son nouveau boulot, mais ne nous voilons pas la face, son ancienne vie lui manquait un peu, un tout petit peu.

Aujourd'hui il faisait soleil, un beau et grand soleil d'été et pourtant, Leïla avait sorti son cuir aujourd'hui, la nostalgie de sa vie passée avec eu raison d'elle. Elle n'avait pas fait que de sortir sa veste en cuir, non elle avait adopter toute la panoplie de la parfaite rock star, et dire qu'elle était en plein milieu de l'enceinte du pensionnat, que devaient penser les gens qui déambulèrent devant les grilles. "Oh regarder la celle-là, elle doit en donner du fil a retordre aux moniteurs" Si seulement vous étiez au courant, pauvre brebis que vous êtes... Cette jeune femme est une monitrice, et une monitrice très apprécier des jeunes orphelins d'après ce qui se raconte.
Pas un mistral ne venait caresser les cîmes arbres, les oiseaux piaffaient a tue-tête, quelques jeunes enfants étaient occuper à s'occuper du potager, d'autres s'amusaient a se courir après. Les plus âgés eux révisaient.

Notre monitrice favorite quant à elle, était en train de se grillez une cigarette dans la cour, se remémorant des souvenirs secrets quand un jeune homme du manoir vint lui tirer de sa nostalgie. Il s'agissait de Sebastian Missola, en farfouillant un peu dans les dossiers des orphelins, Leïla avait lus qu'il avait été laisser devant les grilles à l'âge de 6 ans et que les premiers jours au manoir ne furent pas de tout repos pour le petit comme pour le personnel. Leïla n'avait pas encore eu la chance de discuter avec lui, mais cette fois une chance se présentait. Le jeune homme aborda la monitrice. Leïla tira une dernière fois sur son mégot avant de l'éteindre sur la semelle de ses bottes.

    « Le soleil est parfait, et vu le temps des derniers jours ont ne va pas se plaindre. »

La monitrice se retourna vers son jeune interlocuteur, enfin jeune c'est un bien grand mot car Leïla n'avait que 4 ans de plus que lui.

    « Que faite-vous là monsieur Missala, ne devriez-vous pas être entrain de réviser ? »

Elle ponctua la fin de sa phrase par un rire moqueur pour bien lui faire comprendre qu'elle plaisantait. Elle pris une énorme bouffer d'air frais avant de fouiller dans sa poche après son paquet de clope afin de s'en griller une nouvelle, encore.

Voir le profil de l'utilisateur

Sebastian Missala

avatar
Assistant Event
La monitrice porta donc une nouvelle cigarette à ses lèvres et l’alluma par la même occasion. Elle recracha la fumer continuant de regarder Sebastian. Ce dernier répondit poliment à la question précédente constatant qu’elle plaisantait :

-Eh bien je viens juste d’en finir avec mes révisions Et vous ? Vous ne devriez pas donner des cours à l’heure qu’il est ?

En attendant la réponse Seb remarqua que la bonne femme n’était pas si âgée que ça. Elle devait avoir quatre ou cinq ans de plus que lui. Mais, en y repensant bien, ils n’avaient jamais été présentés.

Madame Carter n’était arrivée que récemment dans l’orphelinat. Cependant il ne lui faisait pas trop confiance. Lui et sa perpétuelle méfiance…

Le regard de la monitrice avait quelque chose qu’il n’arrivait à expliquer.

Peut être qu'elle regrette son passé ? Ou alors elle en a peur...

Il resta perdu dans ses songes un petit moment oubliant momentanément qu’il venait de poser une question.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum