Dans une petite ville, un vieux manoir hanté où cohabitent des souris pas comme les autres et des orphelins curieux et espiègles.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Il était une fois... [Contexte]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Il était une fois... [Contexte] le Mar 5 Fév - 22:10

Chapitre 0 : Introduction

Le riche Monsieur de Moriac était un passionné de magie et d'alchimie : Sa bibliothèque n'était remplie que de livres parlant d'histoires de fantômes, de mystères, de secrets inavouables et de formules magiques abracadabrantes. Lorsque cet homme n'était pas plongé dans un de ses bouquins, il faisait des expériences farfelues (et souvent malodorantes !) dans un petit laboratoire improvisé. Il était très heureux comme ça, mais ses voisins ne partageaient guère cette joie : Un jour, alors qu'au cours de ses manipulations, Monsieur de Moriac provoqua une énième explosion, ceux-ci laissèrent exploser leur mécontentement, se réunirent et lui expliquèrent qu'il avait tout intérêt à partir s'il ne voulait pas s'attirer de gros ennuis.
Le riche Monsieur de Moriac ne se le fit pas dire deux fois et dégota rapidement un manoir dans un quartier peu peuplé. Il l'acheta sans broncher malgré son prix, et fit construire un haut mur pour le cacher aux yeux (et aux oreilles) des rares voisins.En ce lieu, il put continuer de s'adonner à sa passion en toute liberté, ce qu'il fit, bien entendu. Il inventa pas mal de crèmes, de potions (dont une, révolutionnaire, contre la calvitie) et augmenta encore sa fortune en les faisant commercialiser. Mais ses recherches aboutirent aussi à d'autres choses de bien plus confidentielles. Par exemple, son jardin, où il cultivait des plantes étranges qui auraient fait hoqueter n'importe quel biologiste, et dont les effets en auraient surpris plus d'un...

Il y a fort longtemps (Vingt ans déjà ? Ah, que le temps passe vite) que le vieux Monsieur de Moriac mourut de chagrin. De chagrin, oui : Car sa chienne, sa chère et tendre amie, était morte quelques mois avant lui, et il ne s'en était jamais vraiment remis. C'est fou toute l'affection que l'on peut porter aux animaux, non ?
Le Manoir fut mis en vente, mais malgré que ce soit une grande et belle demeure, il ne trouvait pas preneurs, car il se trouvait à l'époque dans un quartier un peu "mort". Il commença peu à peu à se délabrer, et c'est alors que les souris virent le coloniser petit à petit. A l'époque, c'était encore des souris normales, jusqu'au jour où...

Voir le profil de l'utilisateur http://manoir-des-souris.goodforum.net

2 Re: Il était une fois... [Contexte] le Mar 5 Fév - 22:13

Chapitre 1 : Les souris, maîtresses du jeu ?

Quand les souris envahirent l'endroit, elles n'étaient que 6 : Une petite famille venue cherche refuge, loin du nouveau chat du quartier. Pendant la première semaine, il n'y eut rien à signaler, elles vivaient comme toutes les souris normales de la planète. Mais la deuxième semaine, une des 4 jeune souris décida d'explorer le potager du vieux Moriac: Elle se mit en tête de goûter à toutes ces nouveautés. La plupart des plantes n'avaient d'effets que sur les humains, d'autres avaient des effets surprenant mais inutiles, voir dangereux (une souris au pelage bleu cyan au milieu d'un jardin, rien de tel pour attirer les prédateurs !), mais au milieu de tout ça, un petit buisson rachitique attira l'attention.
En effet, lorsque la jeune exploratrice goûta une de ses baie, elle eu comme un énorme coup de fouet ; c'était comme si elle ressentait tout deux fois plus fort, ses sens étaient décuplés, elle se sentait à la fois surexcitée et détendue... Et pour couronner le tout, les baies avaient bon gout ! La petite gourmande fit son rapport à sa famille, et les fameuses baies furent grignotées par tous, approuvées, et ajoutées aux menus quotidiens. Or, ces baies là eurent pour conséquence de rendre les souris... Plus intelligentes ! Oh, bien sur, cela ne se fit pas du jour au lendemain, mais tout de même, en une semaine, on pouvait déjà sentir une différence. Alors imaginez, au bout d'un mois, les changements que cela avait pu opérer ? La petite famille était non seulement devenue bien plus organisée, mais certains de leurs membres avaient même commencé à apprendre à lire !
Évidemment, les "super-souris" se rendirent comptes qu'elles étaient différentes d'avant, et des autres souris. Elles ne tardèrent pas à en comprendre la cause et vouèrent un culte au buisson rachitique, l'entretenant avec amour et efficacité. Elles le surnommèrent entre elles "Le Futur". (Allez comprendre pourquoi...).

Au fur et à mesure, d'autres souris se rapprochèrent du vieux Manoir pour y trouver un endroit calme où vivre en paix. Les premières souris laissèrent ses "intruses" rester aux alentours, mais ne partagèrent pas le secret des baies du Futur... Tout au moins au début : Car elles se sentirent coupables de leur égoïsme et finirent par partager leur baies et leur savoir. Petit à petit se forma une colonie de souris intelligentes qui vivaient en paix, élaboraient des stratagèmes et fabriquaient des petits pièges pour tenir les prédateurs à l'écart, tout en partageant leurs connaissances. Bref, un vrai petit paradis.
En parallèle, le quartier commença a devenir plus animé, et le Manoir redevint une affaire intéressante pour les humains. Mais dès que des bipèdes s'avisaient de mettre les pieds dans leur domaine, les souris s'unissaient pour leur faire peur, à grand renforts de farces, et ça marchait plutôt bien : On aimait s'amuser des cris effarouchés des bipèdes, et se moquer de leur démarche étrange lorsqu'ils se mettaient à courir.
Toutes les souris pensaient sincèrement, au fond d'elles, que cela pourrait continuer ainsi pour toujours. Oui, elles le pensèrent toutes, jusqu'au jour où...

Voir le profil de l'utilisateur http://manoir-des-souris.goodforum.net

3 Re: Il était une fois... [Contexte] le Mar 5 Fév - 22:14

Chapitre 2 : Le grand bouleversement


Madame Buzzati n'est pas du genre impressionnable. Mais alors pas du tout. Quand elle a décidé quelque chose, elle va jusqu'au bout, et ce ne sont pas quelques rumeurs stupides qui peuvent la faire changer d'avis. Madame Buzzati a donc décidé d'acheter le vieux Manoir de feu Monsieur de Moriac, et ce malgré les nombreuses mises en garde.
Catastrophe pour les souris !! Des humains envahissent leur cher jardin d’Éden, ouvrent grand les fenêtres, déplacent les quelques meubles, en ajoutent, en enlèvent, ils cassent, ils construisent, bref, ils refont tout dans les maison. Les souris ont beau faire de leur mieux, rien ne les choque ! Ils ne bronchent pas ! Même quand on imite la voix d'un fantôme, même quand on déplace les objets, même quand on écrit des menaces sur les murs avec du jus de baies rouges pour faire comme du sang !! C'est du jamais vu chez les rongeurs, rien ne va plus !! Il n'y a plus qu'à se réfugier au grenier en attendant que ça passe... Mais le lendemain, ils reviennent, et le jour suivant aussi ! Et pendant ce temps, les souris, plus anxieuses que jamais, tournent en rond. Et puis enfin, le calme revient. Les humains ne sont pas passé depuis cinq jour déjà. Est-ce que c'est fini ? Tout est réglé, on peut à nouveau ressortir ? La prudence reste de mise...
Et effectivement, deux semaines plus tard, d'autres humains arrivent. Mais là, le problème est infiniment plus grave : Ce sont des enfants ! Et chez les souris, on sait bien ce qu'ils font : Ils capturent les souris et les enferment, en les nourrissant exclusivement des mêmes graines insipides tous les jours... Quand ils ne les écrasent pas tout simplement avec des pierres !! Les enfants, vraiment, c'est ce qu'il peut arriver de pire à la communauté. Surtout que ceux là s'installent carrément, sans se gêner. Non seulement ils passent toutes la journée à traîner dans la demeure, mais ils y passent aussi la nuit : Les souris doivent se faire continuellement discrète, dur dur pour elles qui n'ont plus l'habitude ! Les petits êtres se posent des tas de questions : Faut-il partir ? Lutter ? Que se passera-t-il si les humains touchent a l'Arbre du Futur ? Jusque là ils n'ont pas eu l'air de s'intéresser au jardin, mais ça ne saurait tarder ! Il faut prendre des mesures, organiser une "contre-attaque", et vite !!

Voir le profil de l'utilisateur http://manoir-des-souris.goodforum.net

4 Re: Il était une fois... [Contexte] le Mar 5 Fév - 22:15

Chapitre 3 : Les colocataires...

Héhéhé...C'est à vous d'écrire cette partie !! Que ferrez-vous, petite souris, face à ces humains ? Fuir en ville, rester, lutter, observer ? Que ferrez-vous, petit humain, face à ces rongeurs ? Les chasser, les protéger, les ignorer ? On vous laisse décider !

Voir le profil de l'utilisateur http://manoir-des-souris.goodforum.net

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum