Dans une petite ville, un vieux manoir hanté où cohabitent des souris pas comme les autres et des orphelins curieux et espiègles.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Chambre 8! Nos passages :3 [PV: les habitants de la chambre 8 ;-;}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Ari-An

avatar
Modou Groupe
Avant tout, j'aimerai savoir si il est possible que chaque habitant de la chambre 8 réponde à ce RP quand ils s'installent et/ou qu'ils font autre chose (exemple: une réponse sur les devoirs, une interaction entre deux habitants, ou les trois...) Enfin bref, je posterai souvent les actions d'Ari-An dans cette chambre ici ^-^


La chambre 8. Je suis nouvelle à l'Orphelinat. La directrice m'a attribuer la chambre 8.

C'est une chambre vide d'habitant, donc j'en suis la première. Il y a une seule fenêtre plutôt grande, donnant sur un beau jardin. Celui Ouest, d'après une petite carte qui se trouve sur mon bureau. Il y a trois lits, en hauteur. En dessous d'eux ce trouvaient des bureaux avec des sièges confortables. Il y avait aussi un placard à côté. Les lits étaient numérotés: 81, 82 et 83. Je pris le 83 et son le placard qui va avec, car il était le plus proche de la fenêtre. J'adore être dehors. Enfin, ça à aussi été mon chez-moi pendant longtemps, l'extérieur... Je pose mon sac sur mon siège. C'était des petits escaliers qui menaient au lit. Il y avait un peut d'espace en dessous. Je monte les marches et arrive sur un lit fait. Je m'allonge dessus, profitant de tout ce qui m'était accorder. Encore ici, des petits tiroirs accrocher à des étagères. J'en ouvre un et remarque des draps de rechange. J'ai donc tout en deux fois... Sauf une petite serviette, un espèce de torchon, que j'ai en trois exemplaires. Je descends et vais regarder dans les tiroirs des autres lits. Je suis la seule à en avoir autant. Une idée me traverse alors l'esprit.

Je me dirige vers le creux sous mes marches d'escaliers. Je trouve du scotch et de la patte-à-fixer et accroche la serviette pour faire un rideau. Une fois installer, je le soulève et me glisse à l'intérieur. Voilà, chose faite, mon jardin secret. J'en sors et examine mes affaires. Le couteau de cuisine ne va plus me servir surement, et il ne faudrait pas qu'on m'attrape avec ça. Demain, j'irai l'enterrer dans la terre. Je prends mes journaux et les poses en petits tas sur mon bureau, dans un coin. Mon stylo trouve vite sa place dans un bocal fait pour. Pour mon petit sac, donc, je le plie en deux et le range dans une étagère à côté de mon lit, en haut. Une fois installer, je m'assoie sur mon siège et prend mon journal intime. Ainsi que mon stylo, bien sur. Pour la deuxième fois que je l'ai trouver, je vais coucher sur le papier mes impressions sur la vie. Je sens que je vais en avoir besoin. C'est alors que je remarque un réveil. Il est rose pâle, comme les rideaux, très jolie. Sur le côté, il y avait un papillon noir et blanc.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum