Dans une petite ville, un vieux manoir hanté où cohabitent des souris pas comme les autres et des orphelins curieux et espiègles.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Journal de bords de Ari-An!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Journal de bords de Ari-An! le Sam 9 Fév - 16:15

Ari-An

avatar
Modou Groupe
Journal de Bord ♫♪



Ari-An possède quelques petits objets accumuler pendant sa vie dans les rues, après la mort de ses parents. En voici la liste:
-Un petit journal intime
-Un crayon .-.
-Un journal de RP
-Un journal de relation
-Un couteau de cuisine
-Tout ça, dans un petit sac à dos vert et bleu! :'D

Bref, tout ça pour vous dire que certains vont nous intéressez!



Journal Intime

Un certain Samedi en Mars 2011:

Aujourd'hui, je viens de trouver ce petit journal au fond d'une poubelle, avec une stylo assortit. Je ne comprends pas comment les gens ont pu jeter ce petit journal alors qu'il a l'air neuf. Je n'ai pas arracher les premières pages, gribouiller légèrement, mais coincées sous la couverture de ce calepin. Il est violet très très clair, presque blanc. Les pages le sont par contre. Le stylo allant avec à un jolie papillon noir et blanc dessiner dessus. Avec ce même fond violet trop clair. Je trouve qu'il enlaidit le papillon. J'ai envie de découper la petite chose aillée, et de jeter le stylo là où je l'ai trouver. Pourtant, je le garde, car cela fait longtemps que je n'ai pas écrit et j'ai peur d'oublier comment faire.
J'ai lu un livre qui s'appelle Le Journal d'Helen Keller quelques temps avant de déménager. Je ne m'en souviens pas très bien, mais je crois qu'il y a une introduction de sa vie dedans, pour se présenter... Moi, je vais raconter tout ce que j'ai vu se jour là.

C'était il y a un an, le 22 Février 2010. Je n'ai jamais aimer le mois de Février, j'ai toujours trouver qu'il portait malheur. Mais bref, j'étais dans un taxi pour aller chez mamie. J'étais à la place arrière gauche, et à droite, il y avait maman. En face de moi, un chauffeur qui avait pas un cheveux conduisait la voiture, mon papa à côté. Ce dernier ce retourna et me sourit. Moi, je somnolai un peu. J'étais sur le point de m'endormir quand j'entendis un éclat dans le vrombissement régulier du moteur de la voiture. Le chauffeur cria de sa voix grave, et mon papa s'écroula sur son siège. Ma mère resta impassible. Le chauffeur sortit et s'enfuit, pendant que ma mère me murmurai je ne sais quoi. J'ai eu simplement le temps de lui Je t'aime. Et elle ne l'eut pas pour me répondre.
Je me souviens que son corps m'est tomber dessus et que son sang m'éclaboussait le visage. Je ne voyais plus rien. Une voix hurlai de vérifier si il restait quelqu'un de vivant dedans. J'ai cru que c'était des méchants et je me suis enfuis. J'ai couru pendant longtemps. Au passage, j'ai bousculer une femme. Elle devait avoir seulement 10 ans de plus que moi. Elle ressemblais beaucoup à Maman...

Depuis je vis dans la rue, toute seule...
Le Samedi 9 Février 2013:

Aujourd'hui, j'ai été trouvée dans la rue. On m'avait vu voler plusieurs fois une épicerie non loin de là. Je n'avais pas prévue le cas de la caméra surveillance... Un gendarme m'a rattraper alors que je me dirigeai vers mon camps de fortune. Je parlais si peu que j'avais du mal à articuler quand il me posa des questions. Des papiers? J'en ai pas, chui pas majeur. Des parents? Ils sont mort dans un accident de voiture il y a trois ans. Un tuteur? Je vis dans la rue. T'as des affaires? J'allais les chercher.
Il me permit de prendre mon petit sac. Il ne le fouilla même pas. Il m'emmena à la gendarmerie et me mit dans une petite prison. Il appela quelqu'un, et m'emmena. Dans sa voiture, je revis la scène de la mort de mes parents. C'est la première fois que je monte dans un engin comme ça depuis qu'ils ont disparue. J'avais un peu peur, mais ça va.

Il m'emmena dans une grande maison. Je l'avais déjà vu, c'était un manoir très connue, devenu un Orphelinat depuis peu. C'est donc ça. On m'emmenait vivre avec d'autres enfants!
Le directrice était très gentille. Elle me montra ma chambre, au deuxième étage, qui la numéro 8, côté fille. Il y a deux lits vides à côté du mien. C'est dans cette chambre que j'écris d'ailleurs.
J'espère bientôt ne plus être seule...
Le Dimanche 10 Février 2013:

Tiens, je sens que je vais écrire énormément désormais! En faite, c'est pas le temps qui manque. On est en train de se charger de mon inscription dans un collège pas très loin d'ici. Du coup, j'ai un assez gros trou dans mon emploie du temps. Enfin, ça ne me gène pas, hein, moi, tout ce luxe je trouve que ça me réussit bien.

Bref, après cette petite introduction du jour, j'ai plutôt envie d'écrire de parler de ce qui vient d'arriver. Ça c'est passé il y a quelques minutes même pas. Il est donc facile d'imaginer qu'il est minuit passé au moment ou j'ai mon stylo en main... En faite, j'étais descendue pour aller dehors voir la lune. Ça me stress de ne pas savoir quand est la pleine lune. Enfin, je me suis perdue. Puis j'ai entendu du bruit, dans une pièce. Je suis allée voir, et là: surprise, la cuisine! Je me suis donc permise par la suite de fouiller le réfrigérateur à la recherche de quelque chose de délicieux et trouve un petit pot de crème. Puis le retour du petit bruit. Je me retourne, ouvre un placard, et là, surprise encore, une petite souris! Ma venue lui a fait tellement peur qu'elle a commencer à courir dans tout les sens pour finir par tomber dans mon pot de crème. Je l'ai quand même aider à s'en sortir, une souris morte dans de la crème, quand même, beurk...

Mais elle a détallée comme un lapin par la suite. Dommage, je lui avais proposer de venir avec moi ici, dans ma chambre, pour finir le pot de crème ensemble. N'empêche, c'est cela qui m'étonne le plus, pourquoi ne l'ai-je pas laisser mourir? J'aurai prit un malin plaisir à la voir se noyer dans la crème. Surement car mon instinct me dit que c'est pas encore la pleine lune... Ne te pose pas trop de question, cher journal. Tu sauras bientôt pourquoi je suis si différente certains jours.



Journal de Relation

Ari-An recherche un ou une meilleur(e) ami(e) avec qui partager ses souffrances. Il n'est pas obligatoire que ce soit un/une orphelin(e)~> Disponible.

Une petite souris de compagnie. Mâle ou femelle, au choix. Bon, quand je dis souris de compagnie, je parle d'avoir un ami, hein, pas un animal pour des expérience farfelues!~> Disponible.



Journal de RP

RP en cour:
Aucun pour le moment, j'attends vos demandes!

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum